· 

Kudzu

Le Kudzu, Pueraria lobata, en France on le trouve souvent dans la domaine de la phytothérapie et dans la gamme de complément alimentaire.

 

Ce mot le Kudzu, indique la racine de Kudzu séchée brute,

qui est transformée après en poudre ou sous forme de gélules.

 

Ce Kudzu est utilisé principalement en France en cas de sevrage de l'alcool et du tabac.

 

 

Toutefois au Japon quand on parle du Kudzu, il se présente de deux façons différentes:

 

L'une est Le Kakkon = la racine séchée brute, c'est une drogue végétale et elle se trouve dans la recette du Kampo (Phytothérapie japonaise bien établie) . 

 

L'autre est l'amidon extrait du raffinage de la racine de kudzu. Le Hon-Kudzu-ko (hon signifie le vrais, ko signifie en poudre). La photo ci dessus montre le Hon-Kudzu-ko, c'est la poudre très très fine, douce et blanche.

 

Quand on trouve le kudzu-ko, c'est souvent mélangé avec d'autres amidons (de pomme de terres, de patate douce), c'est uniquement le Hon-Kudzu-ko qui est à 100% amidon de la racine de kudzu. Pour la fabrication de bon hon-kudzu-ko, il faut beaucoup de travail et son prix augmente.  

 

Dans la pâtisserie japonaise traditionnelle, le (hon-)kudzu-ko s'utilise en tant qu'épaississant. Ainsi que pour fabriquer des gâteaux tel que le kuzu-mochi. Son apparence claire et rafraichissante, en font gâteaux d'été.    

 

Le hon-kudzu-ko nous l'utilisons comme un remède de grand-mère en cas de refroidissement, de rhum, de fatigue et de maux de ventre. C'est également un remède pour la constipation ou la diarrhée du nourrisson.

 

En le mettant dans l'eau et en le chauffant, il s'épaissit et devient doux. On peut y ajouter du sucre, du citron ou de la pomme.  

 

Cette boisson s'appelle Kudzu-yu. (yu signifie de l'eau chaude ou une boisson chaude.) Elle réchauffe et nourrit le corps, elle est facile à digérer, et elle améliore l'environnement intestinal.

     

C'est une boisson d'hiver.